Bikini j-13

Publié le 10 Mai 2014

Bikini j-13

La pma et les grossesses à répétition ont fait de mon corps un champs de bataille : seins dégonflés, graisse abdominale, cellulite, peau mixte (et parfois même un peu d'acné alors que je n'en ai jamais eu :S Sur ce point je suis catégorique : mieux vaut jamais que jamais...), cheveux ternes et cerise sur le cupcake : jambes qui gonflent (apogée fanfaronne d'un cadeau héréditaire dont je me serais bien passée). Cette semaine, mes jolies petites bottes larges sont devenues moulantes et j'ai eu la trouille de ma vie en cherchant ma malléole. Dr Sourire, le généraliste du bonheur, a été catégorique : "Ça n'est pas une phlébite (ouf) mais une aggravation de votre retour veineux : les traitements, les hormones, les fausses couches..." Déjà que mon retour veineux pouvait être comparé au perif parisien à 18h, aujourd'hui il a de faux airs de la Ganesh Chaturthi à Bombay. Je pense à mes gros genoux et à cette cellulite que le puregon sème à chacun de ses passages : j'ai les boules. Je n'ai plus 20 ans,mais avoir un corps post grossesse sans petit nous à aimer, c'est trop dur.

Le baby blues je l'ai eu 7 fois et si je peux coller des rustines sur mon cœur percé, je ne peux pas photoshoper mon corps tous les matins. Rajoutons à tout ça une cuite au cocktail hormonal explosif de la PMA : le résultat n'est pas joli joli. Je ne suis pas grosse, mais voilà, par rapport à mon hygiène de vie et l'absence de layette dans le placard de la chambre d'amis, je ne m'y fais pas. Et comme lorsque j'avais 15 ans je me suis retrouvée plusieurs fois en larmes devant mon miroir à me demander pourquoi, en plus du reste, je n'avais pas un peu de répit. Je sais que je devrais être indulgente avec moi même mais je n'y arrive pas. Être un ventre vide est déjà une épreuve, avoir l'impression d'être la personne la plus inutile du monde aussi, alors si je peux délester un peu ma grosse valise que j'ai de plus en plus de mal à tirer, je le fais.

Comme dans 13 jours je serais à l'autre bout du monde (joy joy joy) sous une chaleur étouffante en tongs et petit short d'été, j'ai décidé de lancer le plan ORSEC contre la morosité de ma silhouette. Et quand je pars en guerre, ça déménage.

Je me suis donc lancé un challenge ventre plat cellulite volage et je suis ravie... Car même si je ne suis pas Adriana Lima (il me manque -au moins- un mètre de jambe), mes efforts paient et c'est super bon pour le moral. Je sais que c'est temporaire, car dans un peu plus d'un mois je recommence mon marathon pharmaceutique de la stimulation ovarienne mais ça n'est pas grave. Étant donné mon petit moral et ma hantise de la photo et du maillot, une petite trêve avec moi même est la bienvenue. Savoir que j'ai le pouvoir d'inverser la courbe de ma masse graisseuse après traitement, sans pour autant ne plus rien avaler (ce que j'ai su si bien faire pour rester mince par le passé) me rassure et c'est bien moins culpabilisant que les schokobons. Et puis, être main dans la main avec cette tierce personne qu'est mon autre moi (mon corps), ça fait du bien.

Rédigé par Carotte

Publié dans #Etats d'âme

Repost 0
Commenter cet article

La Chouette 13/05/2014 00:15

Mais pourquoi je recevais plus tes publications??!
Effectivement, je suis sûre que tu es dure avec toi même et que l'image de celluliteuse inutile que tu voyais dans la glace était loin de celle que tu renvoyais.
Si aujourd'hui tu es un peu plus ta copine, je suis contente.
Mais... tu pars où? (petite chanceuse?)

13/05/2014 09:47

Mystère et boule de neige je ne sais pas! (Pour l'histoire des publications). Je publierai une photo de ma destination de rêve :-)
Je suis très dure avec moi même je crois que ça a empire avec la Pma. Sans vouloir faire ma cosette, mon enfance n'a pas été rose et j'ai toujours mis un point d'honneur a me battre pour avoir ce que je n'avais pas eu. Aujourd'hui j'ai tout sauf le bébé. Et l'absence de bébé cache toutes les autres victoires. C'est nul et même si j'en ai conscience je n'arrive pas a passer au dessus. Derrière une envie si forte de maternité c'est dur de lutter....

Carotte 11/05/2014 11:04

Merci mille fois pour ce gentil commentaire qui me va droit au cœur... A mon retour je publierai quelques photos histoire de te faire voyager aussi :)

mamzellefleur 11/05/2014 09:28

C'est un post écrit brillamment. J'aime décidément le ton que tu y mets. Dans la première partie, plus je te lisais, plus je t'imaginais boursouflée et pas bien jolie. Et puis avec la suite, j'ai terminé ma lecture avec en tête l'image d'une femme dynamique, qui prend sa vie en main, fait du sport, mange équilibré et surtout retrouve le sourire ! Voilà encore une belle preuve de courage. Je crois que tu as dit l'essentiel: être en paix avec soi-même et avoir le sentiment qu'on s'appartient. Je te souhaite une belle réussite pour ton plan "Orsec". Je t'envie de faire ce beau voyage bientôt ! Biz