Feu VERT pour la fiv 2

Publié le 19 Avril 2014

Feu VERT pour la fiv 2

Le 10 avril dernier je suis repassée en commission, histoire de débattre sur toutes les informations que j'avais eu après le debrief de notre échec. J'avoue que l'idée de vador G tentant par tous les moyens de bloquer notre dossier ne me réjouissait pas.

Comme on me l'avait demandé, je décroche fébrilement mon téléphone le 11 avril, avec la trouille au ventre : et si on me propose une nouvelle opération? Si on me dit "Vous êtes sympathiques mais inutile. Au revoir". Mon cœur d'hyperfertile stérile ne sait plus trop où il habite, je l'avoue je ne suis pas fière....

Finalement, on me répond "Mme Carotte, vous devez revoir le biologiste."

Docile, même si je ne comprends pas pourquoi, je prends rendez-vous sans poser de questions et j'invoque la ceinture marron de la patience que la vie m'a décerné cette année. J'ai dit MARRON, pas noire, car forcément, à force de se poser des questions avec mon homme, j'ai craqué en début de semaine pour avoir des explications.

J'ai eu la chance d'échanger longuement avec Wonder B, qui en premier lieu m'a dit que je devais annuler mon rdv, qu'il n'avait rien de plus à me dire. Je lui parle de mon rdv avec W, du fish frag et de la biopsie du globule polaire. Il est catégorique : "il faut attendre la deuxième cohorte embryonnaire et de là on prendra des décisions. Je dois faire un autre essai pour confirmer ou infirmer le diagnostic et vous orienter au mieux dans la technique à choisir". Il m'explique en effet que comme la fragmentation s'est majoritairement faite à J2, les zozos de mon homme peuvent être responsables... Il prend le temps, emploie des mots savants qui me rappellent les heures passées à éplucher les forums et il est doux, confiant, rassurant...

Je lui pose la question que je me pose depuis ce fameux débrief : "Pouvons nous faire quelque chose, prendre des vitamines?"

A ma grande surprise il me répond que oui on peut améliorer notre qualité embryonnaire. Que prendre de l'huile d’onagre, du maca et du conceptio c'est bien. Ne plus boire une goute d'alcool et ne plus fumer c'est top aussi. Mais qu'il y a un dernier point que l'on n'applique pas : le 100% BIO.

Dans ma région, la fertilité masculine a dégringolé de 50% en 50 ans à cause de l'utilisation des pesticides. J'avais vu ça à la télé et j'avais été effarée. J'ai une pensée revancharde envers les gynecopsychyocastro amateurs qui prônent le "c'est dans ta tête". Bah non, c'est aussi dans ce que l'on respire, dans ce que l'on mange, ce avec quoi on se lave... Et là, ça fait peur.

Il est catégorique : alimentation, cosmétiques, produits d'entretien, lessive... TOUT!

Il ajoute qu'en l'absence d'examens poussés sur les gamètes, les statistiques de l'impact de la pollution sous toutes ces formes n'est pas mesurable et qu'il pense que les femmes sont aussi touchées... Qu'une grande partie des problèmes rencontrés en PMA viennent de là (infertilité expliquées ou idiopathiques). Nous sommes en train de nous exterminer. Ca fait froid dans le dos.

Il termine en me donnant son mail perso : "Ecrivez moi dès que la ponction est programmée. Comme ça sur votre dossier je noterai que l'on doit impérativement bien prêter attention à la qualité des spermatozoïdes de votre mari et à vos ovocytes lorsque l'on pratiquera la micro injection. Nous ferons le tri le plus fin possible pour nous assurer de mettre toutes les chances de votre côté. Et tenter le cas échéant d'avoir des réponses. Bon courage, je me bats avec vous."

Wonder B, si tu me lis, ça n'est pas une boite de chocolat que tu auras, mais un tsunami de banania poussé par notre plus profonde reconnaissance...

Prochaine mission : le biological EXTREME makeover. Ca promet.... ^^

Rédigé par Carotte

Publié dans #PMA

Repost 0
Commenter cet article

larmes amères 27/04/2014 16:17

Le bio pour tout, c'est un peu plus facile aujourd'hui car les supermarchés s'y sont mis. Bien que je ne sois pas pro-bio, j'admets avoir changé nos habitudes peu à peu, avec que des produits laitiers bio (il paraît que c'est le plus important), et les produits de beauté, tartinés directement sur le corps et donc directement absorbés. Pour les produits d'entretien, j'en utilise peu, essentiellement eau chaude et microfibres, chez moi c'est pas la guerre des microbes, et j'aime pas la javel. On a aussi fait attention lors de nos travaux, peintures et colles sans trop de produits chimiques. C'est de toute façon bien de commencer maintenant, car quand vous aurez un bébé, les habitudes seront déjà prises, et si je pense que pour nous nés à l'aire chimique, c'est trop tard, pour les enfants à venir il faut faire attention.

En tout cas, cette attention particulière pour la prochaine fiv est rassurante, ils vont chercher un peu plus loin que d'habitude, ça m'a l'air sérieux et loin d'être le cas de tous les labos pma...

Bises

Carotte 30/04/2014 06:27

Ah Chouette des nouvelles de la chouette! J'ai déjà un vaporetto et c'est clair que c'est génial§ en revanche ej en connaissais pas aromazone, je vais aller voir, merci pour le tuyau :)

La Chouette 29/04/2014 22:22

Pour chercher, ils cherchent!
(et pour le naturel, y'a le site aromazone. Et puis la machine à vapeur pour le ménage, c'est top ;) )